Cet Amour ...

 

Création :
Sabina Angelibusi
et Maurizio Cardinale

Son et lumière :
Fredo Piraino

Textes :
Jacques Prévert

Spectacle tragi-comique

Une fresque sur la vie de couple et son quotidien :
pendant que les comédiens vivent un drame sur la scène
le public rit de lui-même et du comique qui s’en dégage

La première version de ce spectacle a été crée sous l’œil averti du Mime MARCEAU

Le titre « CET AMOUR » a été autorisé par
E. B. Prévert, héritière de J. Prévert

 

 

 

Un SPECTACLE THEATRAL intime, surprenant et inhabituel

Le pari des deux artistes, Sabina Angelibusi et Maurizio Cardinale, est de traiter le thème de la relation de couple en amenant le public dans le territoire de synthèse dramatique et de mouvement : l’art dramatique dans sa forme chorégraphique.

Au travers le corps ils expriment les sentiments et les actions du couple.
Au travers les textes d’amour de Jacques Prévert ils révèlent le surprenant, passionnant et inséparable lien entre corps et raison, cœur et déraison


 

La poésie trouve ici un univers d’images théâtrales et chorégraphiques qui touche
le public dans son intimité

Les silences sont denses d’émotions fortes et douces, excitantes mais aussi troublantes, des émotions qui touchent les spectateurs de tout âge, dans leurs vécus personnels, dans leur quotidien et leur extraordinaire, dans leurs amours et leurs drames.

Le public se laisse emporter par les fortes émotions que ce spectacle suscite, et dans la salle rires et sourires, silences et pleures accompagnent les acteurs qui, sur scène, savent toucher avec finesse le public curieux.

Humour et rigueur

Avec la capacité d’analyse qui les caractérise, Sabina Angelibusi et Maurizio Cardinale ont su créer un tableau piquant sur la routine de la vie de couple, avec une grande justesse et une fine dérision.

La rigueur de leur langage corporel amplifie les non dits du couple qui voient leur rêve d’amour se transformer en cauchemar.


 

Lieux de création et diffusion :

Centre International de Mimodrame Marcel Marceau, Paris (1997)
Festival de Théâtre Gestuel de Santander, Espagne (1997)
Théâtre Ticozzi, Lecco, Italie (2005)
Théâtre OP , Merate, Italie (2005)
Résidence à L’Entrepont, lieu de création, Nice (2006)
Théâtre Antibea, Antibes (2006)
Théâtre de La cité, Nice (2006)
Théâtre de La Semeuse, Nice (2006)
Amphithéâtre, Université de Nice, Sophia Antipolis, Nice (2007)
06 EN SCENE, Conseil Général des Alpes Maritimes, Nice (2007)
Théâtre Antibea, Antibes (2008)
Théâtre de La Cité, Nice (2008)

Le spectacle a reçu le soutient du Département de Lecco, en Italie.